AROMA CENTRE, votre spécialiste en produits naturels et compléments alimentaires.

Nouveaux produits

Nouveaux produits
Tous les nouveaux produits
Crise d'urée et drainage

Crise d'urée et drainage

Urée chez le chien : définition de la crise d'urée

Le terme « crise d'urée » fait référence à une augmentation du taux d'urée mesuré dans le sang, également appelé urémie. Deux mécanismes sont possibles :

<psrc="file:///C:UsersAROMAC~1AppDataLocalTempmsohtmlclip11clip_image002.gif" alt="*" />      

Soit le foie produit davantage d'urée car il dégrade une plus grande quantité de protéines, par exemple après un repas de viande. Dans ce cas, l'augmentation de l'urée reste modérée.

*       Soit le rein n'est plus capable de filtrer correctement le sang et n'élimine plus l'urée produite par le foie dans les urines. C'est ce qu'on appelle l'insuffisance rénale. L'augmentation de l'urée peut-être majeure, au point de provoquer de graves symptômes voire la mort de l'animal, en l'absence de traitement.

Bon à savoir : Une baisse significative du taux d'urée dans le sang peut marquer une insuffisance hépatique. Dans cette maladie, le foie ne fonctionne plus correctement et ne produit plus d'urée.

Causes de l'insuffisance rénale chez le chien

De nombreuses causes peuvent provoquer une insuffisance rénale chez le chien, les plus fréquentes sont :

  • une infection, comme la leptospirose ;
  • une intoxication, par exemple suite à l'ingestion de raisin.

Dans ces cas-là, le chien souffre d'une insuffisance rénale aiguë. L'augmentation de l'urée peut être très importante et les symptômes apparaissent brutalement. Cependant, avec un traitement précoce et adapté, les reins peuvent retrouver un fonctionnement normal à la fin de la crise.

Les chiens peuvent aussi souffrir d'une insuffisance rénale chronique (IRC), dont l'installation est plus insidieuse puisque les symptômes apparaissent progressivement et peuvent facilement passer inaperçus au départ.

Le chien peut souffrir d'une tumeur rénale, qui évolue sur plusieurs mois. Cependant, dans la majorité des cas, on ne diagnostique pas de cause précise à l'IRC : le rein se fibrose sans que l'on sache exactement pourquoi. L'IRC touche surtout les chiens âgés.

Un chien qui souffre d'IRC peut faire des crises d'urémie, qui nécessitent une hospitalisation sous perfusion.

Urée chez le chien : symptômes de l'urémie et de l'insuffisance rénale

Il faut distinguer les symptômes de la crise d'urémie et ceux de l'insuffisance rénale chronique.

La crise d'urémie

Lorsque le taux d'urée augmente de façon majeure dans le sang, on observe :

  • un abattement très marqué ;
  • une perte d'appétit ;
  • des vomissements ;
  • une déshydratation malgré une prise de boisson très importante.
  • L'insuffisance rénale chronique (IRC)

L'IRC s'installe de façon progressive, il est importante de repérer des signes précurseurs. Le plus notable est l'augmentation du volume des urines (car les reins ne parviennent plus à concentrer les urines) et l'augmentation de la soif.

Bon à savoir : La polyuro-polydipsie (PUPD), c'est-à-dire l'augmentation du volume des urines et de la soif peut être le signe de nombreuses maladies (IRC, insuffisance hépatique, pyomètre…). Il doit toujours vous alerter et justifie un bilan sanguin et urinaire chez votre vétérinaire. On considère qu'un chien boit entre 50 et 100 mL d'eau par kilo, en 24 heures.

Urée chez le chien : traitement de l'urémie

Quelle que soit la cause de l'urémie, l'hospitalisation sous perfusion pendant au moins 48 heures est indispensable. Elle permet de réhydrater le chien et de faire baisser le taux d'urée.

  • Si la crise est due à une leptospirose, le chien sera placé sous antibiotiques. On rappelle qu'il existe un vaccin contre cette maladie.
  • Si le chien souffre d'une insuffisance rénale chronique, mais qu'il n'est pas en crise d'urée, il est indispensable de modifier son alimentation (des aliments spéciaux existent) afin de soulager le fonctionnement des reins.

Notre produit conseil :

Draineur PRO naturel

Laisser une réponse